Ptitesgrainesdebonheur

La tendresse

 

« La tendresse »

On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l’histoire
Et s’en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n’en est pas question
Non, non, non, non
Il n’en est pas question
Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment

Le travail est nécessaire
Mais s’il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien… on s’y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Long, long, long, long
Le temps vous parait long

Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l’amour fait des prouesses
Pour nous éblouir
Oui mais sans la tendresse
L’amour ne serait rien
Non, non, non, non
L’amour ne serait rien

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n’est plus qu’un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D’un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n’irait pas plus loin

Un enfant vous embrasse
Parce qu’on le rend heureux
Tous nos chagrins s’effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu…
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l’amour
Règne l’amour
Jusqu’à la fin des jours

 

La tendresse, ce magnifique ce sentiment qui fait de l’humain un être euphorique. Il s’agit plus d’un simple sentiment mais d’un rêve et d’un état d’âme exquis. La tendresse a inspiré divers artistes à l’aborder. Parmi ces artistes, citant Bourvil qui est un grand chanteur et acteur Français, qui a laissé derrière lui une riche palette d’art qui a inspiré les artistes de plusieurs autres générations de reprendre son registre.

 

L’histoire de cette chanson

La chanson qui s’intitule « La tendresse » est un classique de la chanson Française. En effet, son succès a dépassé l’hexagone et a pu séduire plusieurs nationalités. Les paroles de la chanson sont écrites par Noel Roux, tandis que la musique est composée par Hubert Giraud. L’œuvre est apparue en 1963.
Parmi les reprises les plus connues de la chanson, est celle de Marie Laforet en 1964, celle qui chante « Viens Viens » ou alors « Mon amour mon ami », la chanteuse l’a repris en gardant sa forme et sa fond, de sa magnifique voix suave et raisonnante.

Les paroles de la chanson expriment la valeur de la tendresse qui ne peut être égale à aucun autre sentiment au monde. Elle est la quête de tout Homme et l’aspiration de tout humain.


Suite au confinement causé par le Virus Covid 19 qui a causé des milliers de morts de par le monde, Valentin Vander a pris l’initiative de regrouper 45 artistes afin de reprendre « La tendresse », chacun de chez soi mais chantant tous ensemble grâce à un montage avec les moyens de bord. « La tendresse » est une chanson intemporelle et polysème qui est valable à toute époque et tout événement.

https://greatsong.net/PAROLES-BOURVIL,L … 22482.html

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *