Ptitesgrainesdebonheur

J’ai rencontré Jean Epstein…

J’AI RENCONTRÉ JEAN EPSTEIN…

 

C’était le mardi 25 septembre 2018 au Salon Petit 1 de Nantes.

700 professionnels de la petite enfance réunis au Parc des Expositions pour une journée de conférences, ateliers, rencontres et échanges.

 

Jean EPSTEIN, psychosociologue français, travaille auprès des jeunes enfants, des adolescents et des familles depuis 1974.  Il est reconnu en France et à l’étranger comme l’expert-référent de la Petite Enfance. Ses deux sujets de prédilection sont la construction des repères chez l’enfant et l’adolescent, et l’évolution de la famille dans ce cadre. Ses groupes de recherche et enquêtes sont étroitement liés aux actions sur le terrain : rôle du jeu et du plaisir dans l’éveil, apprentissage du non et du partage, impact de la prise en compte du rythme de chaque enfant dans son développement.

 

Lors des conférences, ses propos, simples et authentiques, sont passionnants. De nombreuses histoires de parents et d’enfants issues de sa longue expérience illustrent parfaitement son discours. Avec un mot d’ordre à ne pas oublier : « Nous sommes des parents formidables ».

 

 

 

 

 

J’ai acheté son livre « Des vertes et des pas mûres ».      

 

Un livre-témoignage, outil destiné à vous qui êtes aujourd’hui concernés par les enfants, quel que soit leur âge.

 

Des histoires vraies. De tous les jours et de toutes les couleurs. Illustrant le monde de l’Enfance.

Des anecdotes multiples et variées déclenchant un regard nouveau sur la vie des enfants à la crèche, à l’école, au sein de leur famille… ainsi que sur les relations possibles entre nous, adultes, et ces personnes nommées « enfants », souvent mal connues, qui nous entourent.

 

Une façon comme une autre de remettre, si besoin est, nos pendules à l’heure de l’enfance. Loin des théories stéréotypées et des méthodes « idéales » d’éducation.

 

 

 

 

 

 

Merci Monsieur Epstein pour votre franc-parler,

qui, au-delà de l’humour et du rire procurés,

est une source d’enseignements inépuisable.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *