Ptitesgrainesdebonheur

Après les fêtes, place à la galette

La galette, toujours attendue par les petits et les grands :

elle se partage le 6 janvier, le jour de l’épiphanie.

 

 

 

Elle débute 12 jours après Noël et se termine le jour de mardi  gras. La date de l’épiphanie correspond à l’origine, à  une fête païenne.

Autrefois les Romains fêtaient les saturnales, fêtes du solstice d’hiver, qui consistaient à désigner le roi ou la reine d’un jour, au moyen d’une fève blanche ou noire cachée dans une galette.

 

En France, la tradition met en lumière le tirage des rois à l’épiphanie.

 

La fève est cachée dans le gâteau et celui qui la trouve devient roi ou reine pour la journée et se doit d’offrir la galette.

Cette fève souvent très recherchée par les enfants, qui ne finissent pas leur part.

 

 

 

 

 

 

 

 

La tradition veut que la plus jeune personne doit aller sous la table et désigner par leurs noms chaque personne recevant

une part.

 

 

 

 

 

 

Moment agréable (ou pas) en attendant son prénom!!!

 

 

La préférée des français : c’est la feuilletée ciselée d’entailles croisées et dorée au four à la frangipane.

 

Elle peut être agrémentée de fruits, chocolat, crème…

Il y a aussi la briochée appréciée des enfants, et la galette sèche vendéenne.

 

Maintenant, passons à la fabrication avant la dégustation :

 

Galette frangipane :

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée prête à dérouler
  • 120 gr amande en poudre
  • 120 gr de sucre glace
  • 100 gr de beurre mou
  • 2 œufs + 1 jaune pour dorer le dessus
  • 2 c. à soupe de rhum

cuisson 30 min thermostat  6/7

Mélanger dans l’ordre la poudre d’amande, le sucre, le beurre ramolli, les œufs battus à la fourchette et le rhum.

Garnir un premier cercle de pâte du mélange et ajouter la fève.

(Vous pouvez ajouter sur le mélange, 3 poires coupées en lamelles et des pépites de chocolat.) Ensuite…recouvrir avec le second cercle et souder les bords en humectant avec de l’eau et en appuyant bien.

Dessiner des traits avec un couteau et dorer à l’œuf.

Mettre dans le four chaud et déguster tiède…

 

 

 

Galette sèche : ( proposition sans gluten et sans lactose)

  • 2 œufs
  • 100 gr de sucre roux
  • 150 gr de farine de petit épeautre
  • 50 gr de farine de riz
  • 100 gr de St Hubert Bio (pour remplacer le beurre)
  • 1 c. à café de levure
  • 1 sachet sucre vanillé
  • 1 pincée de sel
  • cuisson 20mn thermostat 6/7

 

Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure et les 2 œufs battus,Incorporez ensuite le beurre presque fondu. Mélangez bien l’ensemble afin que la préparation soit ferme et homogène,

Étendez la pâte dans un moule préalablement beurré et légèrement fariné. Placez la fève et recouvrez-la.

colorez avec un jaune d’œuf,

Préchauffez le four à thermostat 7,

Réalisez des quadrillages à la fourchette, puis enfournez.

 

 

Voilà le résultat …

 

 

 

Que vous ayez choisi l’une ou l’autre,

Passez un excellent moment avec vos invités.

 

 

 

BONNE DÉGUSTATION !!!

 

 

 

 

ET en général… cela se termine toujours comme cela :

il ne reste que les miettes!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *